Réplique miniature de l’église Saint-Pierre de Firminy -Le Corbusier- à l’usage des non-voyants

Maquette avec de la Led destinée à des personnes avec déficiences visuelles

maquette église corbusier firminy

Frédéric Letient (Alliance Led) Mario Lorenzet et Jean-François Bazzara (l’outil en main) – photo-Françoise Courbon (Le Progrès)

Sur demande du Rotary club de Firminy Gorges de la Loire , l’association nationale « L’outil en main » à créé une réplique miniature de l’église Saint-Pierre de Firminy , créée par  l’architecte Le Corbusier.
Cette réplique à l’échelle 1/100éme est principalement destinée aux mal voyants et non voyants.
Pour rendre cette réplique attractive aux voyants, l’éclairage à été réalisé conjointement par « L’outil en main » et ALLIANCE LED avec des vitres fournies par la verrerie artisanale de Saint Just.

In fine, le Rotary club a décidé de donner à la ville de Firminy cet objet tactile à l’usage des non-voyants qui visitent le site Le Corbusier.
La remise de la maquette à été faite le mercredi 27 avril 2016 par le club à la mairie et au maire de Firminy.

Devant le succès de cette reproduction et sous l’aimable pression du club, « l’outil en main » a accepté de réaliser la maquette d’un autre bâtiment du site Le Corbusier: la Maison de la culture.
ALLIANCE LED  va ainsi continuer à s’impliquer à la fois dans le soutient à l’association « l’outil en main » et donc pour cet autre bâtiment qui ira aussi dans le circuit touristique adapté au handicap visuel.

Depuis de nombreuses années le club de Firminy Gorges de la Loire aide financièrement l’association « L’outil en main ».
L’OUTIL EN MAIN a pour but l’initiation des jeunes dès l’âge de 9 ans jusqu’à 14 ans, aux métiers manuels, par des gens de métier, artisans ou ouvriers qualifiés, bénévoles à la retraite, avec de vrais outils au sein de vrais ateliers. Il permet aux Hommes et Femmes de métier, riches d’expérience de rester dans “la vie active” en transmettant aux jeunes générations les gestes de leur métier avec un savoir-faire qui ne s’apprend pas dans les livres et l’amour du travail bien fait.
Ces ateliers sont un lieu de rassemblement et d’échange entre jeunes et anciens, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain. Il a pour but la revalorisation de tous les métiers manuels artisanaux, métiers du bâtiment, métiers du patrimoine tels que : carreleur, charpentier, couvreur, maçon, métallier, mosaïste, plombier, tailleur de pierre, métiers d’art, de bouche, industriels, etc…

Épanouir l’enfant

Les gens de métier retraités font œuvre utile en contribuant à l’épanouissement de l’enfant et en lui faisant découvrir leur métier. Ils reprennent ainsi, chaque semaine quelques heures d’activité réelle, le goût des projets et profitent de la relation privilégiée grands-parents/petits-enfants, ce qui donne à cette action une dimension exceptionnelle. Ils retrouvent aussi à l’atelier, pour un après-midi, leurs pairs avec lesquels ils partagent les mêmes valeurs.

Par cette rencontre inter génération, l’Ancien permet à l’Enfant :

  • De développer sa dextérité manuelle, d’apprendre le geste juste, de se découvrir un talent, et peut-être un métier.
  • D’éveiller le regard de l’enfant sur le bel ouvrage et ce qu’il représente de savoir-faire, de patience, de dextérité manuelle.
  • De le sensibiliser à son environnement architectural.
  • De reprendre confiance pour les enfants qui sont en échec scolaire.

A lire : Article Journal Le Progrès de la Loire


 

About the Author: Frederic LETIENT

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.