Mats Lumineux

Alliance Led présent au « Coeur de la Ville »

Dans le cadre de l’opération « cœur de ville » qui visait notamment la rénovation de la Place de l’Hôtel de Ville et de la Place dans une proposition où le design serait au centre du dispositif, le choix de la ville de Saint-Etienne s’est porté sur l’entreprise Alliance Led pour équiper les mats de lumière du matériel approprié et s’est attaché à suivre ses conseils et recommandations pour que sa fonction plastique dans l’espace urbain ne se fasse pas au détriment de besoin d’éclairage, nécessaire à la sécurité des concitoyens.

En accord avec les préoccupations écologiques et économiques qui ont servi de fil rouge à ce projet, le choix de l’éclairage Led s’est révélé naturel pour garnir la structure intérieure des 27 mats lumineux en raison de son potentiel d’éclairage, de la durée de vie exceptionnelle de ses dispositifs et de l’entretien minimum qu’il requière.

Constitués de métal et de verre, les mats lumineux sont destinés à un usage combinant l’utile à l’agréable, à la fois élément d’éclairage et de décoration, an accord avec l’autre série de constructions d’acier installées de l’autre côté de la place. En adéquation avec le passé industriel de la ville de Saint-Etienne, l’emploi de leurs matériaux renvoi à l’ensemble du projet « Cœur de ville » dans une alliance complémentaire entre le verre et l’acier. Le choix des couleurs dominantes, l’orange associé au passé minier et industriel, et le bleu renvoyant au passage du Furan, une rivière dont le cours n’est plus visible aujourd’hui à la surface de Saint-Etienne. Installés aléatoirement sur un côté de la place, ils reflètent la lumière diurne en lui donnant 1000 tonalités tandis que le soir, leur éclairage Led répond à son exigence première en apportant une touche plastique à l’ensemble.

Conçus à proximité de Saint-Etienne, leur structure métallique a été réalisée par une grappe d’entreprises du réseau Mécaloire, la fabrication et le travail du verre sont le fruit de la collaboration des ateliers d’Emmanuel Barrois, maître verrier œuvrant dans la ville de Brioude et de la verrerie de Saint-Just.

 


 

 

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.